Comment reprendre ses études une fois adulte ?

Que ce soit par envie de reconversion professionnelle, d’une remise à niveau, d’accéder à un poste plus important ou de retrouver un emploi, plusieurs actifs se tournent chaque année vers la formation pour adultes.

Or, reprendre ses études pendant sa vie professionnelle demande motivation et organisation.

Par où commencer ? Revue de détail.

Définir son projet et ses objectifs

Tout commence par un objectif. Chaque adulte, bien qu’il veuille reprendre ses études, dispose d’un projet et d’un but aussi différent les uns des autres.

Certains souhaitent évoluer professionnellement ou acquérir plus de connaissances, tandis que d’autres sont à la recherche d’un nouveau travail.

Peu importe votre âge, tant que vous êtes conscient de vos capacités, il est toujours possible de reprendre ses études.

En effet, certaines personnes renoncent à leurs projets par peur du regard des autres, ou bien par crainte de ne pas être capable.

Or, ce qu’il faut, c’est gagner en confiance en soi. De cette façon, tout va se dérouler à merveille.

Ainsi, avant de choisir une formation, il est primordial de savoir quels secteurs d’activités pourraient vous intéresser, quelles entreprises qui embauchent et dans quelle zone géographique vous souhaitez travailler.

Pensez le pour et le contre, et faites des stages si nécessaires.

De même, avant de vous lancer, effectuez un bilan de vos compétences. Selon vos objectifs, inscrivez-vous sur la formation correspondante.

Si vous savez déjà vers quel métier vous allez vous tourner, alors songez à l’avenir potentiel de ce dernier.

Choisir son parcours de formation

Dans la mesure où vous n’êtes pas encore à la retraite, il n’est jamais trop tard pour reprendre les études. Et pour ce faire, la meilleure solution reste la formation :

Formation à distance 

À la différence de la formation traditionnelle, la formation en ligne ne requiert pas la présence physique, ce qui est un excellent concept pour les adultes.

Chaque participant(e) peut ainsi se former où il veut, quand il veut. Et c’est aussi une bonne idée pour ceux qui n’imaginent plus retourner sur les bancs de l’école.

Formation alternance 

Comme son nom l’indique, la formation en alternance reste la formule parfaite pour les adultes à la recherche d’une évolution professionnelle.

Elle permet d’obtenir beaucoup d’expériences tout en travaillant de l’autre côté. Sachez que cette formation doit être diplômante ou qualifiante.

Cours du soir

Quant au cours du soir, il est également très apprécié par les personnes à l’âge adulte.

La raison, parce qu’il permet de concilier vie professionnelle, formation et vie familiale en même temps. Ces cours sont surtout réservés aux formations techniques et qualifiantes.

Penser à financer sa reprise d’étude

Si vous choisissez de reprendre vos études, gardez en tête que cela demande un certain coût.

Ainsi, renseignez-vous avant de faire votre choix, car cela aura un impact sur votre vie professionnelle privée. Heureusement qu’il existe certains financements.

Le Compte personnel de formation

Depuis 2015, le Compte personnel de formation (CFP) remplace le Droit individuel de formation (DIF).

Il s’agit d’un dispositif de financement public de la formation continue permettant à tous les salariés de cumuler des droits à la formation pendant leur carrière. Certes, la formation doit être éligible à la CFP.

À noter que ce compte est alimenté par le salarié lui-même et est plafonné à 5 000 euros.

Les aides de Pôle Emploi

L’autre financement possible est les aides de Pôle Emploi. Ainsi, avant de débuter vos démarches de demande de formation, faites appel à votre conseiller Pôle Emploi.

Celui-ci pourra vous aider à valider votre dossier de candidature. Selon une récente étude, 50,8 % des chômeurs ayant suivi une formation prescrite Pole Emploi ont retrouvé un emploi.